décembre arab games 072

Aujourd'hui nous entrons en Carême. Et non ce n'est pas morose. J'ai presque même envie de dire que ce mercredi annonce pour moi la meilleure saison spirituelle de l'année. Que voulez-vous, dans la vie, pour beaucoup il y a les saisons de foot, les saisons des courses de chameaux dans mon émirat, la saison des légumes d'hiver dans les magazines de cuisine etc....Et les saisons spirituelles....

Plus que l'Avent et Noël, j'aime cette période où c'est comme si je tentais de me mettre à nue (rêvez pas non plus!) pendant 40 jours, pour recevoir de plein fouet la résurrection. Faire Carême, si cela ne change pas grand chose dans ma vie de tous les jours (il n'y a pas plus de poisson à table), cela me trotte quand même pas mal dans la tête. C'est le moment de faire retraite. C'est le moment de dire un peu "temps mort" comme dans un match de basket, pour se vider du superflu (noooon, pas mes chaussuuuuures!!) et laisser un peu plus de place à Dieu. C'est pas que je ne lui laisse pas vraiment de place en temps ordinaire. Mais, juste un peu plus, ce n'est pas du luxe.

Si je voulais jouer sur les mots, c'est justement en ce jour des Cendres que je me dis qu'il est temps de me "dépoussiérer" de l'intérieur, du coeur, de briquer le nid pour laisser du vide. Dieu sait trouver le chemin tout seul de ce vide. Dieu est le spécialiste des vides. Dieu ne s'exprime bien que dans les vides.