Hop hop demain commence Carême avecle Mercredi des Cendres. Plus les années passent, et plus j'attends cette période de l'année avec impatience. Non par masochisme, mais parce qu'elle m'apporte une grande joie. Chaque année, le temps de Carême est un temps un peu de latence pour se préparer au meilleur. C'est un temps parfois sombre, mais qui nous permet de redécouvrir la lumière. C'est un temps parfois douloureux, mais qui nous permet d'autant plus d'apprécier la joie.

Comme chaque année, je vais aussi me connecter à Retraite dans la Ville

Carême dans la Ville 2015 : Un carême de Joie"