La sainte nuit huile sur toile de Carlo Maratta

 

Un monde qui court pour ne pas se laisser attraper

Et puis un Nouveau-Né

L’oubli parfois, souvent, de la fraternité,

Et puis un Nouveau-Né

Tant de raisons de ne pas comprendre, de ne pas voir, d’oublier,

Et puis un Nouveau-Né

Parcelles de divinité perdues sous une humanité piétinée,

Et puis un Nouveau-Né,

LE Nouveau-Né, l’Enfant, l’Homme, le Crucifié, le Ressuscité.

 

Très beau Noël à tous !

Tellou