25 mai 2015

Pentecôte, universalité et prosélytisme (mais vous êtes libres hein!)

50 jours après Pâques, la Pentecôte, comme son nom l’indique donc en grec, ne célèbre pas tant la fin des week-ends prolongés du mois de mai en France, que le don de l’Esprit Saint aux Apôtres. Petit pitch de révision : après la mort de Jésus, puis Pâques (hop, sa résurrection), puis l’Ascension (Jésus part définitivement), les apôtres et disciples ne font pas les fiers et se planquent de peur de représailles. Faut dire qu’avec Jésus ils avaient mis une sacrée pagaille, du coup, ils la jouent profile bas. Et ce jour-là, alors... [Lire la suite]