carrot cake 1

 

Cela faisait un moment que j'avais envie d'un carrot cake. Un vrai de vrai: bien riche avec plein de glaçage et de crème dedans et dehors. Le genre de gâteau où vous vous imaginez dans une série américaine un peu girly, comme Sex and the City, dans une pâtisserie américaine, à déguster une énorme tranche de ce délice. Parce que oui, un gâteau ce n'est jamais qu'un gâteau: il y a des sensations, des envies, des films que l'on se fait autour d'un mets. Ceci étant, j'avais beau faire les pâtisseries ici (franchement dégoûtantes) voire me tourner vers des "valeurs sûres" de la "gastronomie de café" américaine telles Starbucks, in fine je n'étais jamais satisfaite par la tête de leurs carrot cakes. Rien qui ne me fasse signe en me disant "mange-moi! mange-moi!". 

Dans ces cas-là, l'envie ne disparaissant pas, la seule solution est de réaliser moi-même le gâteau de mes désirs. On n'est jamais mieux servi que par soi-même. Direction donc le Better Homes and Garden Cookbook pour y trouver THE recette. Très honnêtement, je me méfie toujours des appellations "le meilleur.." ou "la meilleure..." parce que je trouve ça pédant et souvent surfait. Sauf que là, non. C'est vraiment le meilleur carrot cake que j'ai cuisiné et c'est probablement l'un des meilleurs que j'ai dégusté. Du moelleux, de la tendresse, du glaçage que j'aime.....ohhhhh Dieu je sombre! 

Pour le glaçage, je dois avouer que ce fut un petit challenge. Faire du glaçage à vase de fromage frais et de sucre glace est très bien, mais à fouetter le fromage avec le sucre, il se ramollit et devient plus liquide. Difficile donc à tartiner. Sauf à mettre une quantité conséquente de sucre glace. Mais dans cette configuration, personnellement je trouve le glaçage trop sucré et trop écoeurant. Pour moi, un glaçage ne doit pas couvrir le goût du gâteau, or malheureusement, c’est ce que je retrouve dans la plupart des cupcakes ou autres confections. D’où l’idée de garder un glaçage traditionnel. Mais plutôt que de le faire épaissir et « tenir » à grand renfort de sucre glace, j'ai tenté de le faire prendre avec un peu de gélatine. La technique est à améliorer mais le résultat était là.

PS: Les photos représentent ce carrot cake en mode individuel, mais la recette est pour un gros gâteau à partager. (quand je fais des gros gâteaux, à offrir ou pour les collègues, je fais à chaque fois un gâteau-test individuel à part)

carrot cake 2

 

BEST EVER CARROT CAKE

4 oeufs
¾ cup d’huile
2 cups de farine
1 ¾ cups de sucre (au lieu de 2 cups)
2 cc de levure chimique
1/2cc de bicarbonate de soude
1cc cannelle moulue
3 cups de carottes râpées finement (l’équivalent de 3 grosses. Utiliser la râpe à plus petits trous. Avec des carottes râpées plus épais, il y a risque qu’elles tombent au fond du moule)
400g de fromage frais type philadelphia ou St Morêt.
1,5 cup de sucre glace
1cc de vanille liquide.
1 feuille de gélatine ou ½ cc d’agar agar

 

Préchauffer le four à 180°.

Préparer deux moules de 20cm de diamètre en les chemisant de papier sulfurisé.

Dans une jatte, mélanger la farine, la levure, le bicarbonate, le sucre et la cannelle.

Dans une deuxième jatte, mélanger les œufs, les carottes et l’huile. Verser le mélange aux carottes dans le mélange de farine.

Mélanger pour obtenir une pâte homogène et la verser dans les deux moules. Enfourner 30 à 35mn et faire le test du couteau pour vérifier la cuisson.

Une fois les gâteaux cuits, les laisser refroidir 10mn puis les démouler sur des grilles. Laisser complètement refroidir.


Préparer le glaçage. Plonger la feuille de gélatine dans un bol d’eau froide. Dans une casserole, faire chauffer 100g de fromage frais. Une fois liquide et chaud ajouter la feuille de gélatine essorée et bien mélanger. Laisser tiédir. Pendant ce temps, mélanger le reste du fromage avec le sucre glace. Incorporer petit à petit ce mélange au fromage frais qui a reçu la gélatine. Réserver au frigo.

Montage.
Eventuellement égaliser les gâteaux à la carotte (les « décapiter s’ils ont gonflé à la cuisson) ». Répartir un tiers du glaçage sur un gâteau. Le recouvrir du deuxième gâteau et recouvrir ce dernier du reste de glaçage. Décorer.

 

carrot cake 3