Voici une brioche mise à l’honneur dans « Le Meilleur du Pâtissier » voici quelques mois. Le temps que le buzz et les vidéos m’arrivent sur la péninsule, les bateaux ont le temps de passer le Canal de Suez.

Bref, la Challah et le tressage ne me sont pas inconnus : voir ici encore ici et ic. Mais je me sentais prête pour ce tressage à 8 brins.

Personnellement, je trouve les explications de Mercotte très obscures (le brin 4 passe sous le brin 7 qui revient sur le brin 2….). Je suis plus visuelle et ai trouvé la méthode suivante plus simple (voir vidéo).

How to braid 6-strand challah bread (JUST braid)

 

Je la trouve plus simple, car il « suffit de s’imaginer » que l’on commence par créer deux bras à un bonhomme à 6 jambes. Chaque fois que l’on rabat un bras entre ses jambes, une jambe extérieure devient un bras. Et ainsi de suite. Je ne dis pas ici que je ne me suis pas arrachée les cheveux au départ (mais il est où le bras que je dois prendre ?), mais une fois que c’est parti, les doigts comprennent la musique et tressent facilement. Mon autre petit truc, avant de tresser la brioche : je m’entraîne sur des brins de ficelle. J’en découpe 8 et je m’imprègne de la méthode de tressage.

A propos des doigts qui comprennent la musique, c’est exactement cela. Je suis musicienne (amateur…) et ce n’est pas parce que vous lisez la partition que vos doigts intègrent facilement ce qu’il faut faire. Il faut donc répéter sur l’instrument plusieurs fois d’affilée une même combinaison de notes pour que les doigts finissent par faire automatiquement ce que vous êtes en train de lire sur la partition, et passer ainsi l’obstacle. C’est pareil avec le tressage de la brioche : il faut habituer ses doigts à lire correctement la partition de tressage.

Pour la recette, rien de particulier sinon que  j’ai repris les proportions de Mercotte (en simplifiant aussi en fonction de ce que j’ai dans les placards : pas de farines différentes et pas de levure fraîche chez moi). Une recette impeccable et qui donne un résultat divin, à décliner éventuellement avec des pralines, du chocolat, ou ce que vous voulez pour des matins gourmands.  

 

brioche 8 brins 1

BRIOCHE A 8 BRINS

400g de farine
 8 g de sel
30 g de sucre
3 cl soit 30g de lait
240g d’œufs entiers
10g de levure déshydratée à réactiver (mélanger le lait tiédi, le sucre et la levure et laisser reposer 10 mn)
, 200g de beurre
Du lait pour la dorure

Dans la cuve du robot pétrir quelques secondes à petite vitesse et au crochet  la farine, le sel, et le mélange lait/sucre/levure ainsi que les œufs.  Quand la pâte est homogène, ajouter petit à petit le beurre froid en morceaux à petite vitesse et pétrir 10 à 15mn. La garder suffisamment molle pour un résultat moelleux. Filmer au contact et laisser doubler de volume. Dégazer et aplatir la pâte, la filmer au contact et bloquer au froid 10 min.

Diviser le pâton en 8 portions égales et les rouler en boudins juste un peu plus longs que la longueur finale de la brioche. Tresser.

Laisser la tresse doubler encore une fois de volume.

Enfourner 20 à 25mn dans un four à 180°

brioche 8 brins 2