La boîte à biscuits se vidait inexorablement et plutôt que de faire un tour par le supermarché pour refaire le plein de digestives et autres hobbnobs, j'ai ouvert le livre magique de Martha Steward pour y trouver ces délicieux biscuits. Du poivre noir? Oui, du poivre noir, un peu de cannelle aussi et de la poudre d'expresso. Des biscuits moelleux au goût original et délicieux. Vraiment, une recette à retenir. On ne sent ni le poivre, ni la cannelle, ni le café indépendamment et de manière forte, mais tous se marient très bien pour donner une saveur originale et délicieuse. La poudre d'expresso me demanderez-vous? le marc de café de la machine à expresso, séché. Personnellement, j'ai pris le marc de café tel quel, après que Chéri ait pris son shot d'expresso, sans attendre qu'il sèche. Au pire, vous pouvez utiliser du café soluble, mais augmentez légèrement les proportions.

cuisine_juin_177

COOKIES CHOCOLAT POIVRE NOIR


1 1/2 cups de farine
3/4 cup de chocolat amer en poudre
1/4 cc de gros sel de guérande
1/4 cc de poivre
1 CS et 1cc de poudre d’expresso (ou 2CS de café soluble fort)
1/2 cc de cannelle moulue
3/4 cup de beurre
1 cup de sucre
1 gros oeuf
1,5 cc d’extrait de vanille

Dans une jatte, tamiser la farine la poudre de cacao, le sel, le poivre, la poudre d’expresso et la cannelle. Réserver.
Au robot (type kitchen aid), avec le batteur plat (pas le fouet), mélanger le beurre et le sucre. On peut tout faire à la main et à l’huile de coude bien entendu! Battre kjusuq’à ce que le mélange soit bien blanc et aérien. Ajouter l’œuf et la vanille et battre doucement.
Ajouter petit à petit le mélange de farine et mélanger pour obtenir une pâte homogène.
Rouler la pâte en un gros boudin dans du film alimentaire ou du papier sulfuriser et mettre au congélateur 1h (à ce stade on peut le laisser au congélateur et cuire dans les jours à venir)
Préchauffer le four à 180°. Retirer le boudin du film alimentaire et le découper en tranches. Répartir les tranches sur une plaque allant et four. Enfourner 10 à 15mn.
Miam

cuisine_juin_162