cardamom_and_lime1

Aujourd’hui je vous présente la première recette de mon nouveau défi culinaire : réaliser toutes les recettes du livre « Cardamom and Lime, Recipes from the Arabian Gulf » de Sarah Al-Hamad. On parle ici de la cuisine de Bahrain, du Qatar, du Koweit, des Emirats Arabes Unis et d'Arabie Saoudite, même si la cuisine de ces pays est très influencée par les cuisines libanaises et perses. Ce livre nous a été offert avant notre départ dans le Golfe et pour l’instant, je n’ai trouvé que cette solution pour apprendre les traditions culinaires locales. La cuisine est aussi une formidable manière d'aborder la culture d'un pays, de comprendre les traditions et appréhender la vie quotidienne. L’occasion de partager avec vous aussi mes découvertes et peut-être de nouveaux horizons culinaires.

On commence donc avec les brochettes d’agneau, ou « kabab Laham ». Un grand classique que l’on trouve aussi bien dans les souks, que dans tous les take-away de la ville et les supermarchés. Une viande moelleuse et parfumée, un vrai délice.

kabab_laham_055kabab_laham_058

Je vais d'abord commencer par vous présenter deux produits qui font désormais partie de mes placards (Et non je ne suis pas "sponsorisée" par les vendeurs de produits culinaires) et dont je me sers énormément : la pâte d’ail et la pâte de gingembre (Garlic paste and ginger paste). Je connaissais la pâte d’ail depuis un moment car j’avais l’habitude d’en acheter dans les épiceries indiennes de Paris. Ces pâtes sont tout simplement de l’ail écrasé et du gingembre râpé et écrasé. On peut donc les réaliser soi-même. Intérêt de les avoir en pâte ? C’est super pratique ! Pas besoin d’éplucher les aux et le gingembre et de passer le tout au hachoir. Une cuillère à café par-ci par-là dans les préparations et cela vous booste les arômes. Je suis devenue accro. Vous devez pouvoir les trouver dans les épiceries indiennes ou exotiques.

kabab_laham_061

Autre ingrédient : le safran. Ici, le safran vient d’Iran et est plus fin et un peu plus rouge que le safran que l’on trouve en France et qui vient principalement du Maroc. Le safran d’Iran est nettement moins cher et se vend en plus gros pot que les deux pauvres brins qui se battent en duel dans une mini-capsule « Ducros ».

kabab_laham_047

KABAB LAHAM/ brochettes d’agneau

Pour 4 personnes

500g de viande d’agneau ou de mouton hâchée

2 cuillères à soupe de sauce Worcestershire

3 2tranches de pain de mie rassis et réduites en chapelure

½ cuillère à café d’origan

1 cuillère à café de pâte d’ail

1 bonne cuillère à soupe de pâte de gingembre

½ cuillère à café de sel

20g de beurre fondu  (je n’en ai pas mis)

1 oignon moyen émincé finement

1 cuillère à café de persil frais émincé

1 œuf battu

Mettre dans viande dans une jatte et rajouter tous les ingrédients de la marinade. Bien mélanger avec les mains ou utiliser un robot. La viande doit être ferme mais collante.

Prendre une poignée de viande et la mouler autour de piques à brochettes, en boudins de 5cm de long et 1cm d’épaisseur. Si la viande est trop collante pour la façonner, rajouter un petit peu de farine.

Faire cuire au barbecue pendant 5mn ou dans le four avec le gril pendant 10 petites minutes. (Pour ma part, j’ai fait cuire au four 200° chaleur tournante plus grill) On peut aussi les cuire à la poêle.

A déguster avec de la salade et du pain arabe (pain pita). On peut aussi servir un peu de yaourt frais en supplément pour y tremper la viande. Sinon, ici, les kebabs sont souvent servies avec un peu de riz basmati.

kabab_laham_041