annonciation



Ce 25 mars nous fêtons l’Annonciation. Si vous vous dites "mais c'est quoi encore cette fête chrétienne que l'on ne connait pas parce qu'elle ne donne pas droit à un jour de congé?", c'est par ici et ici aussi.
En relisant le texte je me demandais : « et si cela arrivait aujourd’hui ? » Admettons que Marie ait autour de 25 ans, plus âgée qu’à l’époque donc, probablement un travail. Son mec s’appelle Joseph et lui aussi a son business. Ils comptent bien se marier, mais bah..on verra bien le moment venu.
Dans notre monde, je me demande comment réagirait Marie et son entourage. Peut-être qu’on l’enverrait directement en cure de désintoxication en lui disant que si elle a des visions il faut d’abord qu’elle arrête les substances illégales, puis peut-être qu’on la mettrait sous anti-dépresseurs parce que bon, hein, on a autre chose à faire dans nos vies que de parler aux anges !

Je me demande comment elle, elle réagirait à cette annonce d’un Sauveur. Un sauveur pour quoi faire au 21e siècle? Bon, c’est vrai on n’a pas encore le vaccin contre le virus du sida et il y a encore quelques choses, comme les catastrophes naturelles dont on ne sait pas se prémunir. Mais sinon, on maîtrise plutôt pas mal le reste non ? Alors un sauveur pour quoi faire ? Les pauvres dans le monde ? On y travaille. Bon c’est vrai qu’on a du mal a arrêter les guerres et à réguler les marchés financiers, mais on y arrivera ! La pauvreté spirituelle ? Il y a suffisamment d’offre de religion et de gourous sur terre pour satisfaire les besoins des uns et des autres non ? Au pire, de bonnes séances de shopping ou de grosses murges entre potes et ça devrait faire l’affaire non ? L’Amour ? ah oui, l’amour…C’est vrai qu’il y a bien encore des « ratés » parfois dans la vie, mais bon an mal an, on trouve sa moitié non. Quant à aimer les autres, bon ben on s'investit dans des associations et voilà, on s'entraide.
Alors, un sauveur pour quoi faire ? On gère tout non ?
Faut pas prendre Marie pour la dernière des abruties non plus !
Mais voilà, il y a peut-être quelque chose au fond d’elle qui se dit que le fait de « tout » gérer ne suffit pas. Que peut-être il faut lâcher prise et faire confiance….A Dieu ? Probablement, peut-être. On ne sait pas trop. Allez savoir s’il existe vraiment et s’il peut vraiment changer les choses ! Un enfant pour changer les choses ? Pour tout bouleverser ? Dieu qui se réincarnerait ? C’est du grand n’importe quoi ma p’tite dame ! Mais si on donnait une chance à Dieu quand même. Et si, on lui faisait confiance ?
« Voici la servante du Seigneur ; que tout se passe pour moi selon ta parole. »


L'Annonciation (Lc 1, 26-38)
L'ange Gabriel fut envoyé par Dieu dans une ville de Galilée, appelée Nazareth,
à une jeune fille, une vierge, accordée en mariage à un homme de la maison de David, appelé Joseph ; et le nom de la jeune fille était Marie.
L'ange entra chez elle et dit : « Je te salue, Comblée-de-grâce, le Seigneur est avec toi. »
A cette parole, elle fut toute bouleversée, et elle se demandait ce que pouvait signifier cette salutation.
L'ange lui dit alors : « Sois sans crainte, Marie, car tu as trouvé grâce auprès de Dieu.
Voici que tu vas concevoir et enfanter un fils ; tu lui donneras le nom de Jésus.
Il sera grand, il sera appelé Fils du Très-Haut ; le Seigneur Dieu lui donnera le trône de David son père ;
il régnera pour toujours sur la maison de Jacob, et son règne n'aura pas de fin. »
Marie dit à l'ange : « Comment cela va-t-il se faire, puisque je suis vierge ? »
L'ange lui répondit : « L'Esprit Saint viendra sur toi, et la puissance du Très-Haut te prendra sous son ombre ; c'est pourquoi celui qui va naître sera saint, et il sera appelé Fils de Dieu.
Et voici qu'Élisabeth, ta cousine, a conçu, elle aussi, un fils dans sa vieillesse et elle en est à son sixième mois, alors qu'on l'appelait : 'la femme stérile'.
Car rien n'est impossible à Dieu. »
Marie dit alors : « Voici la servante du Seigneur ; que tout se passe pour moi selon ta parole. » Alors l'ange la quitta.