Au hasard des lectures, un petit texte de Saint Pierre Chrysologue qui m'interpelle et que je vous livre.

ao_t_2009_089


Voilà comment Dieu aime!

Voilà comment le Père juge et comment Il corrige.
Il donne un baiser au lieu du châtiment.
La force de l'amour ne tient pas compte du péché, et c'est pourquoi le Père remet d'un baiser la faute de son fils, il la couvre par ses embrassements.
Le Père ne dévoile pas le péché de son enfant, il ne flétrit pas son fils, il soigne ses blessures de sorte qu'elles ne laissent aucune cicatrice, aucun déshonneur.

Saint Pierre Chrysologue (Ve siècle)