Encore une recette tirée du dernier Maxi cuisine. Décidément ce mois-ci, je l'use jusqu'à la corde! Elle m’avait interpellée  "eh oh essaye moi!": un gâteau aux pommes de terre, pensez donc ! En Allemagne il m’arrive de temps en temps d’acheter du pain à la farine de pomme de terre et c’est vrai que l’on retrouve le goût particulier de la patate. J’aime beaucoup et je voulais voir ce que cela pouvait donner en gâteau.

Pas de farine donc dans ce dessert, mais de la pomme de terre et de la poudre d’amandes. Seules modifications par rapport à la recette originale : j’ai remplacé le beurre par du lait concentré non sucré (comme d’habitude) et j’ai monté les blancs en neige. En effet, je me suis dit qu’ainsi, un gâteau dont je craignais qu’il fut trop compact et lourd, serai plus aérien. J’ai bien fait je pense car ce « fondant » est très moelleux ainsi et délicieux. Je me demande si à la place des amandes on ne pourrait pas directement mettre de la noix de coco pour le rendre encore plus exotique….


d_but_mars_036

 

FONDANT DES ILES A LA POMME DE TERRE

 

400g de pommes de terre à chair farineuse type Bintje

125g de poudre d’amandes

120g de sucre en poudre

3 oeufs

100g de beurre lait concentré non sucré

Le zeste d’un citron non traité

3CS de rhum

Sucre glace

 

Laver les pommes de terre et les cuire à l’eau froide non salée dans un casserole. Compter 25mn après l’ébullition. Les égoutter et les peler. Les passer au moulin à légumes et récupérer la purée dans un grand saladier.

Préchauffer le four à 200°

Incorporer le lait concentré non sucré dans la purée chaude. Séparer le blanc des jaunes et incorporer les jaunes avec le sucre en poudre. Bien mélanger. Ajouter la poudre d’amandes, le zeste et le rhum. Monter les blancs en neige et les incorporer délicatement au mélange.

Verser la préparation dans un moule à manqué chemisé de papier sulfurisé. Enfourner 45 à 50mn.

Démouler tiède et servir saupoudré de sucre glace.

d_but_mars_051