Quelques jours de vacances dans ma jolie ville natale, la plus belle ville de France, on peut le dire sans aucun chauvinisme. Regardez plutôt:

lepuy_Ao_t_08_042

Quelques jours de vacances et cette invitation par le KKVKVC pour s'amuser avec des madeleines. Hum hummm....que vais-je bien pouvoir trouver... Et si j'explosais le quotient proustien de nostalgie rien qu'avec des madeleines? Et bien oui, car la madeleine, c'est des souvenirs d'enfance en veux-tu en voilà. J'en avais déjà parlé ici, mais dès que l'on dit « madeleine », cela me renvoie automatiquement dans les jardins de roses de ma grand-tante Adeline qui, les dimanches soirs, avant de reprendre la semaine, nous offrait une boîte en fer (celle des Petits Bruns recyclée) pleine de madeleines fraîches.

Le Puy et la région du Velay ont pour spécialités la lentille verte AOC (le seul légume AOC!), et la verveine. Quand on parle de verveine ici, nous parlons bien sûr de la plante qui, séchée, est délicieuse en tisane, mais aussi et surtout de la liqueur de Verveine! Autour de ces deux produits phares et de leurs déclinaisons, les talentueux chefs du pays dont le 3 étoiles Michelin Régis Marcon pour ne citer que le plus célèbre, vous font rapidement oublier le « petit salé aux lentilles » immonde que l'on vous servait à la cantine... N'hésitez pas à aller voir leurs recettes sur le site « Toques d'Auvergne »

lepuy_Ao_t_08_026

 

Pour en revenir à nos madeleines qui font exploser le sismographe proustien, j'ai donc pris ma meilleure recette de madeleines, celle qui fait ces petits bonheurs comme celles de ma Tata Adeline. Puis je l'ai aménagée: j'ai remplacé la farine par de la farine de lentilles vertes, et j'ai réalisé un petit coeur de crème à la liqueur de verveine.

Au final, je suis assez contente de ces madeleines, même si elles n'ont pas fait leur petite bosse typique. Mais cela est dû à la farine de lentilles qui est plus lourde et ne lève pas autant que la farine de blé. Si l'on omet ce détail, elles sont vraiment délicieuses. La farine de lentilles assez concassée donne une texture particulière comme s'il y avait des amandes ou des noisettes dans la pâte; tandis que le coeur de verveine apporte très subtilement son goût particulier assez frais.

 

C'est parti pour la recette!

lepuy_Ao_t_08_030

 

MADELEINES A LA FARINE DE LENTILLES VERTES DU PUY ET COEUR DE VERVEINE

3 oeufs
200g de sucre
250g de farine de lentilles vertes du Puy
7,5g de levure
75g de lait à température ambiante
125g de beurre fondu froid

Pour la crème:

15cl de crème liquide

1cc de Maïzena

1 oeuf

1CS de sucre
2CS de Verveine du Velay Pagès ou Verveine du Vivarais

Préparer la crème: faire chauffer la crème liquide et le sucre. Dans un bol mélanger l'oeuf et la Maïzena. Quand la crème est chaude, la verser sur le mélange. Ajouter la Verveine et remettre sur le feu doux jusqu'à ce que la crème épaississe. Une fois cuite, la réserver au frais  ou la congeler en petites billes dans les bacs à glaçons.

Préparer les madeleines: Ajouter les ingrédients un à un, et les uns à la suite des autres dans un récipient et fouetter. Laisser reposer au frigo au moins une heure.

Garnir les moules à madeleines: mettre une cuillère à café d'appareil au fond des moules, puis inclure une bille de crème et recouvrir d'une autre cuillère à ,café d'appareil . Cuire 15mn à 180°.

lepuy_Ao_t_08_040