tomates_roumanie_3

    On ne peut pas aller à la messe avec des tomates pourries à lancer sur le prêtre à l'homélie..et des fois c'est bien dommage. C'est bien dommage comme aujourd'hui, la journée des vocations. Qui dit "appel aux vocations" dit prière pour que plus de jeunes garçons prennent la voie de la prêtrise ou de la religiosité et que les jeunes femmes (ah, si, tiens, on a pensé à elles) deviennent religieuses. Je vous épargne le laïus habituel sur le fait que l'on nous rappelle que nous n'avons pas assez de prêtres formés en Europe de l'ouest, et patati et patata...

    Là où j'ai quand même été soufflée à la messe de ce matin est d'entendre le prêtre dire que ces jeunes futurs prêtres doivent être encouragés quand ils cherchent autre chose... Alors forcément, on ne peut pas abandonner l'idée de fonder une famille, d'avoir une femme, si cet autre chose, n'est pas "mieux". J'ai cru m'étrangler. Alors comme ça, la prêtrise serait un stade "mieux" que le mariage ou pire le célibat. Ah non non non, on va encore me dire que chacun sa place et tout est bien ordonné dans l'Eglise. Oui, mais alors, pourquoi est-ce que j'entends encore des propos venant de prêtre et disant clairement que la prêtrise c'est "mieux" que la simple vie de mortel "laïc"? Parce qu'un mariage chrétien, ce n'est pas le faire en Vérité, dans l'Amour de Dieu? Parce que toute vie de laïque n'est-elle pas prière, au même titre que la prière d'une moniale ou d'un prêtre? Toute vie de baptisé n'est-elle pas, chacune à sa manière, vie donnée à Dieu?

    Et après, on veut me faire croire que l'Eglise avance? Quand est-ce qu'on comprendra que chacun dans l'Eglise a sa place, certes, mais que cette place a autant d'importance pour un prêtre ou pour un laïc, engagé ou pas! La prêtrise est une vocation, au même titre que le célibat, le mariage etc.... Alors quand on prie pour les vocations, j'aimerai que l'on prie pour TOUTES les personnes, tous les baptisés qui sentent que leur vie doit être mise au service de la Parole de Dieu. Après, chacun trouve le moyen: à la Grande Chartreuse, en Père Missionnaire, en religieuse apostolique, en père et mère de famille, en célibataire etc.... Ou alors on renomme cette journée "journée pour l'appel à la prêtrise". (et ce jour-là, dans l'appel à la prêtrise, incluez cet appel aux femmes, merci d'avance)